À propos

L’Observatoire de l’ACA, c’est…

Un vaste projet de recherche-action visant à documenter les impacts de la crise de la COVID-19 sur les groupes d’action communautaire autonome (ACA).

Ce projet a été initié au printemps 2020 par deux regroupements : le Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA) et la Table nationale des corporations de développement communautaire (TNCDC) et s’échelonnera sur plusieurs années. Les groupes des différents secteurs et territoires du Québec, seront appelés à contribuer à toutes les étapes du projet, de la définition des enjeux prioritaires, en passant par l’analyse des données, jusqu’à la diffusion des résultats. Des collaborations seront menées tout au long du processus avec des personnes issues du milieu de la recherche ainsi qu’avec des groupes communautaires ayant développé une expertise en recherche-action.

L’Observatoire de l’ACA est un projet par et pour l’action communautaire autonome.

Il vise à produire des connaissances pertinentes pour le milieu communautaire et ses alliés, à valoriser et à soutenir son action.

Les objectifs de l’Observatoire de l’ACA

Documenter les impacts de la crise sur les organismes d’ACA et sur les populations qu’ils rejoignent

Valoriser l’apport de l’action communautaire autonome et les différents rôles joués par les organismes pendant la crise

Identifier les besoins des organismes et les mesures à mettre en place pour renforcer leur capacité d’action en contexte de crise

Télécharger le document de présentation de l’Observatoire de l’ACA

Version française

Version anglaise

THÈMES ET ÉTAPES

Recherche sur les impacts de la
COVID-19 sur les organismes d’action communautaire autonome

Les organismes communautaires ont joué un rôle essentiel, et ce dès le début de la crise, pour répondre aux besoins des populations, briser l’isolement, sensibiliser et expliquer les consignes de santé publique tout en s’assurant que les mesures mises en place ne laissent personne de côté. Ancrés dans des communautés et territoires divers, les groupes se sont souvent retrouvés les mieux placés pour répondre aux besoins des populations et pallier à l’absence ou à l’insuffisance des réponses gouvernementales.

Au-delà de la réponse aux besoins immédiats, les derniers mois ont également confirmé le rôle unique joué par le milieu de l’action communautaire autonome (ACA) pour assurer une veille sur les droits collectifs et sociaux dans un contexte de crise.

Le projet de recherche vise à documenter les impacts de la crise sur :

SERVICES ET ACTIVITÉS

ACTIVITÉS POLITIQUES, DÉFENSE DES DROITS ET TRANSFORMATION SOCIALE

CONCERTATIONS ET MOBILISATIONS COLLECTIVES

RESSOURCES ET FINANCEMENTS

VIE ASSOCIATIVE ET ENRACINEMENT DANS LA COMMUNAUTÉ

CONDITIONS ET CLIMAT DE TRAVAIL

BESOINS DES POPULATIONS REJOINTES

Les grandes étapes du projet

Volet quantitatif

Sondage de l’IRIS

pour connaître les impacts de la crise sur les groupes d’ACA (23 octobre au 14 décembre 2020)

Volet consultatif

Un questionnaire-éclair et une assemblée virtuelle

pour connaître les préoccupations des acteurs et actrices terrain en lien avec le projet de recherche (novembre 2020)

Volet qualitatif

Groupes de discussion et entrevues

pour compléter les résultats du sondage de l’IRIS et approfondir les thèmes identifiés dans le volet consultatif (hiver 2021)

Volet partenarial

Études menées avec le GIREPS et l’OQI

un projet mené avec le Groupe de recherche interuniversitaire et interdisciplinaire sur l’emploi, la pauvreté et la protection sociale (GIREPS) étudiera les impacts de la crise sur les conditions de travail tandis que l’Observatoire québécois des inégalités (OQI) documentera les effets de la crise sur les inégalités sociales

À VOUS LA PAROLE

Comment contribuer à ce projet de recherche ?

Sondage de l’IRIS

Du 23 octobre au 14 décembre 2020
Durée à prévoir : 30 à 40 minutes

Le sondage est dorénavant fermé.

Merci à tous les groupes qui ont participé à cet important volet de la recherche.

Les résultats seront disponibles au cours des prochains mois.

Pour toute question, écrivez-nous à observatoire@rq-aca.org 

Groupes de discussion virtuels

Dates : hiver et printemps 2021 (à définir)
Durée à prévoir : 2 heures

Des groupes de discussion seront organisés à l’hiver et au printemps 2021 afin d’approfondir nos connaissances sur les impacts de la crise de la COVID-19 sur les groupes d’action communautaire autonome du Québec.

Si vous souhaitez partager vos expériences, merci de vous inscrire sur notre liste de personnes intéressées. Selon les profils recherchés pour former nos groupes de discussion (en fonction du rôle dans l’organisme, du secteur d’intervention et de la région), nous vous recontacterons afin de vous proposer une date de participation. Merci énormément de votre soutien !

S’inscrire

Focus-group du GIREPS

Dates : du 21 avril au 15 mai
Durée à prévoir : 3 heures

Compensation financière prévue (40$)

Vous souhaitez parler des répercussions de la crise de COVID-19 sur les conditions de travail et les pratiques de gestion dans le milieu communautaire ?

Vous êtes employé.e dans un organisme communautaire ou avez été employé.e dans la dernière année ? Vous occupez un poste de coordination ou de direction, siégez au conseil d’administration, ou bien vous impliquez bénévolement dans un organisme ? Inscrivez-vous pour participer aux groupes de discussion qui auront lieu à partir du 21 avril.

S’inscrire

Pour toutes questions :
projetrechercheaca@gmail.com

L’Observatoire de l’ACA est partenaire de cette recherche visant à documenter spécifiquement les impacts de la pandémie sur les conditions de travail dans le mouvement communautaire.

APPROCHES

Quels sont nos positionnements de départ ?

Appliquer une analyse féministe intersectionnelle

Le projet de l’Observatoire s’inscrit dans une approche féministe intersectionnelle qui tient compte des inégalités systémiques et du fait que certaines populations ont été touchées de manière disproportionnée par la crise, que ce soit sur le plan sanitaire (personnes aînées) ou en raison de leur surreprésentation parmi les personnes qui travaillent dans les services essentiels (notamment les femmes racisées, les personnes immigrantes et celles à statut précaire)

Mener une recherche PAR et POUR l’action communautaire autonome

Les groupes communautaires seront mis à contribution dans les différentes étapes de la démarche, que ce soit pour prioriser les thèmes de recherche, durant la collecte de données, en alimentant l’analyse ou encore lors de la diffusion des résultats. Ainsi, le projet de recherche vise à produire des résultats ancrés directement dans l’action, celle des groupes comme organisations mais aussi celle de l’ACA comme mouvement d’action politique et de transformation sociale.

Rejoindre des groupes en marge de l’ACA

Le projet vise à rejoindre et à prendre en compte les expériences des groupes d’ACA non reconnus par le gouvernement, non financés à la mission ou non représentés par un regroupement. Ces groupes situés « en marge » de l’ACA ont pourtant joué un rôle essentiel durant la crise pour soutenir les populations et communautés affectées.

ÉQUIPE ET PARTENAIRES

Quels actrices et acteurs mènent ce projet de recherche ?

Un comité d’encadrement formé de partenaires suit la réalisation du projet de recherche et en valide les différentes étapes :

Noms des membres du Comité :

Merci à toutes les membres pour leur implication dans ce projet !

Nous travaillons avec plusieurs partenaires pour la réalisation des différents volets de recherche de l’Observatoire de l’ACA :

Pour documenter les impacts de la crise sur les conditions de travail dans le milieu communautaire, l’Observatoire est partenaire d’un projet mené par des chercheur.e.s membres du GIREPS (Groupe de recherche interuniversitaire et interdisciplinaire sur l’emploi, la pauvreté et la protection sociale), le RQ-ACA, la TNCDC, le CSMO-ESAC et le CFP.

Ce projet fait suite à une première recherche menée avant la pandémie sur les conditions de travail dans le milieu communautaire dont le rapport est accessible au lien suivant.

Nous sommes également en lien étroit avec des groupes ayant une connaissance des réalités des organismes d’ACA, une expertise en recherche-action et en analyse féministe intersectionnelle :

Merci à tous ces groupes pour leurs précieuses contributions au projet !

Ce projet est rendu possible grâce à la contribution financière du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, de la Fondation Chagnon et de la Fondation Béati.

Pour connaître davantage les projets et événements de l’Observatoire de l’ACA :

Contact

Alice Lepetit
Responsable de l’Observatoire de l’ACA
observatoire@rq-aca.org

Inscription à notre liste de diffusion !

Vous souhaitez recevoir des nouvelles du projet de l’Observatoire de l’ACA ?